08 mars 2022 : la fondation Libota de Patrick Eshiba en « communion historique » avec des centaines de femmes Kinoises !

À l’occasion de la journée internationale de la femme célébrée le mardi 08 mars 2022, la Fondation Libota chère à Patrick Eshiba Kasemuana est allée est l’assaut des centaines de femmes, à travers la capitale Kinshasa. Non pour une vaine randonnée, mais faut-il le signaler, à la rescousse de la femme congolaise pour lui apporter un sourire sincère.
Sans tambours battants, la fondation Libota, sous la conduite de son coordonnateur Patrick Eshiba Kasemuana a effectué, mardi, le déplacement de plusieurs communes de la ville province de Kinshasa, de Kingabwa à Limeté Mombele, Kingasani et Mikondo, pour rencontrer ses concitoyennes et membres de la Fondation Libota, afin de communier avec elles grâce à son geste de générosité.

L’on retiendra qu’au-delà de son message pathétique adressé à la femme congolaise, spécialement celle s’identifiant au sein de la fondation Libota, le président de cette Fondation connue pour son altruisme remarquable, a offert des pagnes aux femmes de sa structure, soit plus de 500 pagnes ainsi qu’un repas partagé fraternellement.

Et d’indiquer que l’activité de ce jour avait pour but de partager un moment de convivialité avec les mamans – membres de la Fondation Libota. On a procédé à un partage de repas avec elles; on a aussi donné des pagnes aux dames, près de 500 femmes ont été servies. Nous avons commencé à Limeté, Kingabwa, Mombele Kingasani et Mikondo.

À en croire Patrick Eshiba Kasemuana, la femme reste au cœur de l’action de la Fondation Libota qui pousse ces dernières à réaliser leurs rêves à partir un encadrement fréquent et régulier. L’idée de base étant celle d’aider les femmes à être autonomes dans la société congolaise, celle de poursuivre le bien être universel, mieux le mieux vivre collectif.

Jacques Kitengie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 × 12 =