Journée de la libération de l’Afrique : le parti UDS lance un appel pour une Afrique totalement indépendante

À l’occasion de la commémoration de la journée de la libération de l’Afrique, le Président National de l’Union des Démocrates Socialistes, UDS, monsieur Crispin Kabasele Tshimanga Babanya Kabudi, a adressé un message aux combattants de la liberté en Afrique.
Voici le texte intégral dudit message.

MESSAGE DE L’UDS À L’OCCASION DE LA JOURNÉE DE LA LIBÉRATION DE L’AFRIQUE

Chers Combattants de la liberté,

En ce jour où l’Afrique libre et indépendante célèbre les efforts des Pionniers de la lutte contre la colonisation et l’esclavagisme, lesquels ont décimé notre continent, l’Union des Démocrates Socialistes, UDS, rend un hommage mérité à toutes les Braves Africaines et aux Vaillants Africains qui se sont sacrifiés pour briser les chaînes de toutes formes d’asservissement de nos peuples.

L’Afrique est certes libre. Mais, la lutte pour la liberté totale doit absolument se poursuivre pour que les Africaines et les Africains soient réellement et effectivement libres. Car, ils ne le sont pas encore totalement.

Chers Combattants de la liberté,

Si la quasi-totalité des pays africains a rompu avec la colonisation, il reste le cas du Sahara Occidental. Ancienne colonie espagnole, ce pays a été légué par un tour de passe-passe au Maroc par des forces obscurantistes pour prolonger le calvaire du peuple saharaoui.

Au moment où nous commémorons la libération de l’Afrique, il est inacceptable que le sort du Sahara Occidental soit volontairement oublié. Son annexion par le Maroc est une erreur historique à réparer. Le Sahara Occidental doit recouvrer son indépendance.

Il y a aussi la question du développement de l’Afrique.

Nos pays ont été piégés par les puissances colonisatrices.

Ils sont toujours sous leur surveillance à travers des instruments qui prolongent leur domination.

Beaucoup de pays africains vivent sous un néocolonialisme abject. Ils ne peuvent pas décider librement de l’avenir de leurs peuples. Tout leur est dicté de l’extérieur par leurs anciennes métropoles.

Sans froid aux yeux ni honte, celles-ci ont recruté beaucoup d’agents pour exécuter leur funeste volonté dans de nombreux africains. Ces traîtres au service au service de l’étranger sont les premiers ennemis de l’Afrique. Nous avons l’obligation patriotique de nous en débarrasser.

Chers Combattants de la liberté,

Avec le nouveau vent de la liberté qui souffle sur notre continent, l’Union des Démocrates Socialistes encourage une lutte implacable contre l’impérialisme, le néocolonialisme et tous leurs suppôts.

L’Afrique totalement libre et indépendante est notre objectif ultime. Elle doit être libre dans ses choix stratégiques.

Elle ne doit nullement servir de cinquième roue de carosse à n’importe quelle puissance étrangère.

Abas l’impérialisme!
Vive l’Afrique libre et indépendante!
Vive le Sahara Occidental libre!
Vive le socialisme!
À nous la victoire!

Fait à Kinshasa, le 25 Mai 2024.

LE PRÉSIDENT NATIONAL DE L’UDS,

Crispin KABASELE TSHIMANGA BABANYA KABUDI
Sénateur honoraire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 − 1 =